Site Overlay

Comment créer une recette de bière ?

Avant de pouvoir fabriquer ses propres recettes de bière, un créateur doit savoir quel type de bière il souhaite brasser. Il n’aura pas des difficultés à y réussir s’il n’est pas débutant. Pour formuler une recette de bière, il doit connaître le style à l’extérieur et à l’intérieur. Il a besoin de connaître ses saveurs distinctives. Pour un brasseur expérimenté, il connaît déjà toutes les informations requises pour y parvenir.

Déterminer sa bière idéale

Une bière idéale comporte les éléments que le brasseur apprécie le plus dans une meilleure bière. C’est là que la science fait défaut et que l’art prend le dessus. Lorsqu’il pense à sa bière, il ne pense pas en termes de couleur, d’amertume et d’unités de gravité. Il doit penser aux plaisirs gustatifs que sa bière lui procurera. Il peut noter mentalement son arôme et ce que devraient être sa clarté ainsi que sa couleur. Il peut imaginer l’arôme qui frappe son nez au moment où il porte sa bière à sa bouche et qu’il frappe le bout de sa langue. Il remarquera d’abord les saveurs dérivées de l’arôme. Elles taquineront ses sens.

Bien entendu, cette bière devra être servie à une température optimale. Il peut noter la première impression de sa bière, pendant que cette dernière roule sur sa langue. Maintenir un équilibre adéquat entre les céréales spéciales et les malts de base est une étape essentielle afin de réussir à modifier et personnaliser la recette de bière. Visitez le site L’Assiette Française pour découvrir plus d’informations. 

Quelques astuces simples pour parfaire sa recette de bière

Une manière facile de peaufiner cette recette consiste à ajouter des substances aromatiques. Quoique toutes les bières possèdent la même base, l’ajout d’épices modifie de manière considérable les saveurs des bières. Les malts fumés constituent un meilleur ajout à cette recette, mais il faut rester en dessous de 2% de la facture totale de céréales, sinon la bière risque de finir par offrir un goût d’une bûche de feu de camp. La même logique est à appliquer pour le clou de girofle, la cannelle, la menthe ou d’autres épices de vacances.

L’ajout de fruits à la recette est une autre manière de transformer la bière en une boisson totalement différente, cela évite de changer le rapport malt/spécialité de base. Pourtant, en fonction de la manière dont le brasseur ajoute les fruits, il peut aussi ajouter des sucres simples hautement fermentescibles. Il peut soit faire une bière qui a un volume d’alcool plus élevé que prévu, soit obtenir une bière au goût sucré,  s’il n’essaie pas de prendre en considération le sucre ajouté. Une manière de l’éviter est d’ajouter des fruits dans un autre récipient secondaire lorsque la fermentation primaire est terminée.

Les fruits surgelés sont parfaits pour ajouter une saveur fruitée à la bière, car ils ne comportent pas  des micro-organismes pouvant infecter la bière. Alors, la congélation des fruits permet de briser les parois cellulaires de ces fruits afin d’obtenir facilement le jus des fruits dans la bière.

Copyright © 2021 Restaurant closduroy. All Rights Reserved. | Foodoholic by Catch Themes